L'écho des premiers jours - chapitre I

by L'Aurore

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $5 CAD  or more

     

1.
2.
3.
4.
05:15

credits

released October 25, 2019

license

all rights reserved

tags

about

L'Aurore Québec City, Québec

Aurore, c'est la poésie d'Émile Vigneault mise en musique et interprétée par Philippe Bourque.

contact / help

Contact L'Aurore

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Track Name: Chanson deuil
Que ne suis-je poussière pour t’enfanter une deuxième fois au crépuscule des siècles.
Que ne suis-je Pierrot pour arracher au ciel cette nouvelle étoile qui me tue et la remettre sur Terre.
Que ne suis-je exacte avancée des heures au secret d’horloges coites,
et que ne suis-je vermine pour encore te serrer.

J’embrassais ton visage, j’embrasserai des ombres
La fleur qui fleurissait fanera dans la tombe
J’ai vu tes premiers pas, et puis je te vois morte
Les années qui viendront t’ont refusé leur porte

Ce qu’un peu d’espérance T’a donné d’amertume
Ce qu’en une heure à peine Un brasier consume
Et le temps que la cendre Met à refleurir
Et celui que le feu Prend pour mieux revenir

Ne sont pas perdus

J’ai donné mon sourire en pâture au silence
Ces lendemains qui dansent ont passé leur chemin
Ces Pourquoi qui font rire et ces Je t’aime immenses

Ils ont manqué de chance et puis après plus rien

Je t’ai porté dans moi, et ta vie fut trop brève
L’oiseau qui se taisait chantera dans mes rêves
Je t’ai tant espérée, l’espoir est un menteur
Les ailes qui s’ouvraient s’ouvriront dans mon cœur

L’espace entre deux corps Qui s’espèrent et se tuent
Le sillon pur et sale Des larmes que j’ai tues
Les années trop béantes Entre l’étoile et l’œil
Les érables à couper Pour me faire un cercueil

Ne sont pas perdus

À mesure que les ans me prolongent et m’abrègent
Les mots me tendent un piège et la vie s’accumule
Dans ces barbos d’enfants et ces anges de neige
Tourne et tourne manège que ton nom me brûle
Track Name: Muettes sont les heures
Aveugles sont les heures
Aveugles les saisons
Aveugles mes amours
Aveugle ma chanson

La belle est sur la mer
Elle compte les poissons
Quand elle voit la terre
Imagine une maison

Qu’elle pourrait se faire
Et où il ferait bon
Prends garde aux ans qui passent
Sur celle que tu n’es pas

Et à ceux qui s’effacent
Au vide entre tes bras
Muettes sont les heures
Et muets les poissons

La belle est sur la mer
Elle compte les poissons
Que sa joie douce-amère
Au large et par le fond
Fait sourire et j’espère
Qu’ils lui pardonneront

Prends garde aux ans qui passent
Sur celle que tu n’es pas
Et à ceux qui se tracent
À chacun de tes pas

Trop belles sont les heures
Et trop doux le poison
Trop pâles mes amours
Il n’y a pas de raison

La belle est dans mon cœur
Et mon cœur tourne en rond
Track Name: Rappelle-toi les mots
Te souviens-tu des mots?
Ceux qui s’écoutent
Avec la peau

Te souviens-tu des mots?
Ceux qui t’emportent
Sur leur dos

Car cette chanson
Toutes les chansons
Toutes les chansons
Sont faites pour fermer les yeux
Cette chanson
Toutes les chansons
Toutes les chansons
Sont faites pour ouvrir le cœur

Si les paroles s’envolent…

Rappelle-toi des mots
Ceux qui te bercent
Qui te tiennent au chaud

Rappelle-toi des mots
Ceux qui précèdent
Tous les échos

Car cette chanson
Toutes les chansons
Toutes les chansons
Sont faites pour fermer les yeux
Cette chanson
Toutes les chansons
Toutes les chansons
Sont faites pour ouvrir le cœur
Tends l’oreille
Tends l’oreille

Tends l’oreille
Même les brins d’herbe en parlent

Tends l’oreille
Même la neige t’écoute

Tends l’oreille
Même les trottoirs le disent

Tends l’oreille
Même les oiseaux le savent

Si les paroles
S’envolent
C’est pour mieux te donner leurs ailes

Te souviens-tu des mots?
Les plus précieux
Et les plus beaux

Peu importe après tout
Car ces quelques mots-là
Se rappellent

Très bien de toi.
Track Name: Olympia
Es-tu parti? es-tu parti?
Es-tu rev’nu? es-tu rev’nu?
Pourquoi tu cours contre le vent?

Pourquoi tu te bâts sur un fil?

Je ne veux plus me souvenir
De cet envahisseur docile
Victorieux de ses miettes
Cet éteignoir d’espérer loin

Remâchant ses belles défaites
Douce France, France amère
Où je m’en vais
D’où l’on s’en va

J’ai ce pays
Gros dans ma bouche
Hiver d’amour
Fleuve à te dire
J’irai crever mon cœur sur tes vieux mots

Blancs comm’ la nuit
Vrais sur mes lèvres

À l’Olympia
À l’Olympia

On y arrivera
On y arrivera

J’ai ce pays
Droit devant nous
Hiver d’amour
Fleuve à te dire

Nos enfants sont des naufragés
D’ici d’ailleurs et d’Amériques
Nos fantômes portent une croix
Pour mieux quadriller l’univers

Au nord des yeux
Vois-tu nos pas?
Lis-tu leurs traces?
À qui le tour?
Ici
J’irai mourir d’aimer notre astre bleu

J’ai ce pays

Au fond des yeux
Tambour multiple
Hache de paix
Arbre à musique

Au bout de ma langue

M’entendras-tu?
À qui le tour?

À l’Olympia
À l’Olympia

L'Aurore recommends:

If you like L'Aurore, you may also like: